La peur de la maladie

Il est extrêmement important de se tenir au courant des informations actuelles sur ce qui se passe, surtout dans la situation actuelle. Mais la meilleure pratique consiste à ne savoir que ce qui est nécessaire et à ne pas bourrer le cerveau d’informations inutiles ou fausses. Il est toujours préférable de suivre les précautions de sécurité conseillées et de ne participer qu’à ce qui est nécessaire pour ralentir la propagation de la maladie. Il est préférable de s’en tenir aux sources d’information fiables à cet égard, comme le CDC, l’Organisation mondiale de la santé et les autorités locales de santé publique. La surveillance constante des informations et des flux des médias sociaux peut rapidement transformer une anxiété compulsive et contre-productive plutôt que de l’apaiser. La limite est différente pour chacun, alors faites attention à ce que vous ressentez et adaptez-vous en conséquence.