Les endroits à éviter

Chaque fois qu’un individu se trouve à proximité d’une personne infectée par un coronavirus, il y a un risque de le propager par des gouttelettes en aérosol. C’est pourquoi les responsables de la santé publique, notamment les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), suggèrent d’éviter et si possible d’annuler les rassemblements de masse. Un rassemblement de masse peut être défini comme un événement planifié ou spontané avec un plus grand nombre de personnes (plus de 250)ou un rassemblement de plus de 250 personnes à l’étroit dans un lieu situé dans une zone si confinée qu’elle augmente la densité des participants, ce qui accroît le contact personne à personne (dans un rayon de 1,5 mètre), comme un concert, un festival, une conférence ou un événement sportif. À un niveau de transmission communautaire minimal à modéré, il est recommandé de : se déplacer vers un groupe plus restreint de personnes (moins de 250 personnes) en maintenant une distance d’au moins 1,5 mètre.

– S’il existe des moyens de réduire sensiblement le nombre de participants. Par exemple, pour les événements sportifs ou les concerts scolaires, les organisateurs pourraient envisager d’organiser l’événement mais en réduisant considérablement le nombre de participants.

– Annuler les rassemblements de plus de 10 personnes pour les organisations qui servent les populations à haut risque.